entipubblici
cittadinanza
impresa

Formations valorisateur du patrimoine

1°) CONTEXTE

La gestion, l’animation et la restauration du patrimoine est devenue une vraie question d’actualité.

Le développement économique  des territoires  fait émerger de nouvelles activités et de nouveaux emplois. Au-delà  de la préservation  des  paysages,  c’est l’attractivité, l’identité et la vitalité des territoires qui est en jeux.

La politique de  gestion du patrimoine de la CTC ,la mise en œuvre de programme pluriannuel d’aménagement  tels que les « Sentiers du Patrimoine » par l’OEC , la demande publique  émanant des communes et des  Communautés de Communes font apparaître de vrais besoins mais aussi une réelle insuffisance de personnes qualifiées.

L’approche classique  de la transmission des savoir-faire doit désormais être renforcée par une approche pluridisciplinaire. La création du concept de « valorisateur du patrimoine » peut en valorisant les ressources des territoires initier et favoriser un nouveau modèle de développement.

Cette action est le résultat  d’un travail  partenariat mener par l’OEC dans le cadre du programme RACINE(2008-2009-2010) « actions innovantes transnationales » qui a validé sur trois régions(PACA,AUVERGNE et CORSE),  la pertinence de réaliser des actions des formations de valorisateur du patrimoine.

1 Ainsi 2 actions de formations ont été expérimentées :

-          Une action de Pré-qualification Valorisateur du Patrimoine d’une durée de 450 heures en région Corse et Paca  en 2010

-          Une action de Qualification Valorisateur du Patrimoine d’une durée de 1200 heures en région Corse, Paca et en Auvergne en 2011.

2°) ORGANISATION DE LA FORMATION

2-1 Pré-Qualification Valorisateur du Patrimoine

  • Module 1 : 297 h  Réaliser les travaux
  • Module 2 : 100 h  Valoriser et animer un site Patrimonial sensibiliser le public
  • Module 3 :   30 h  Former, Insérer et développer l’emploi local
  • Module 4 :   23 h Concevoir, piloter et gérer un projet
  • Module 5 :   35 h  Découvrir d’autres patrimoines et développer de la mobilité

Elle doit permettre la réalisation d’un projet professionnelle

Les stagiaires issus de la pré qualification, valorisateur du Patrimoine, pourront postuler à la formation de niveau IV.

2-2 Certification  valorisateur du Patrimoine

Une formation  de 1200 heures organisée  sous la forme de sept modules comprenant

Module 1:  595 h  réalisation de travaux

Module 2:  180 h valoriser, animer  un site patrimonial, sensibiliser le public.

Module 3:     31 h former, insérer et développer l’emploi local.

Module 4: 94 h concevoir, piloter et gérer un projet.

Module 5 : 150 h stage en entreprise organisées sous la forme de 2 périodes

La formation s’adresse à des hommes et des femmes à la recherche d’un emploi.

Elle doit permettre la réalisation  d’un projet professionnel.

Les pré-requis reposent sur les aptitudes physiques, un intérêt  pour l’activité et un niveau V ou une expérience professionnelle  validée.

3°) L’enjeu et l’innovation de cette action de formation

Former au métier de technicien « valorisateur du Patrimoine » des demandeurs d’emploi en obtenant une certification par une validation de la maitrise professionnelle (certification professionnelle)

Cette certification professionnelle délivrée par la fédération de la formation professionnelle est un système de validation des compétences  qui permet, à l’issue d’un  parcours de formation de 1200 h, de délivrer  à chaque stagiaire un certificat professionnel qui atteste de la maitrise d’un métier, d’une fonction d’une activité.

4°) Les avantages de la Certification Professionnelle

Une façon de mesurer objectivement le résultat d’une formation

Un outil de motivation pour les stagiaires et ou les salariés

Une aide au développement des compétences

La garantie de s’engager dans une démarche de professionnalisme

5°) Le processus de validation de la formation


Commission d’examen des dossiers
Chaque domaine de formation comporte des épreuves de certification.

Les modules 1, 2,3 et 4 sont évalués en contrôle continu avec :

  • Des épreuves écrites permettant  au candidat, sur la base d’un questionnaire d’expliciter ses connaissance
  • En  cours de formation des épreuves pratiques sont consignées dans le livret de formation

le module 5 sera évalué, sur la base des rapports des deux stages réalisés en entreprise, sur la base d’une épreuve orale notée sur 20 face à un jury composé d’un professionnel  et de formateurs .Le stagiaire devra :

Préconiser la réalisation d’un programme  d’actions à partir d’une situation donnée.

Identifier les compétences techniques et les connaissances générales  à partir d’une situation professionnelle.

6°) L’emploi de valorisateur du Patrimoine

La spécialisation « valorisation du patrimoine »  se situe entre le chef  de chantier et l’ouvrier qualifié.

Interface entre le chantier et le maitre d’ouvrage ou l’architecte, le valorisateur suit l’exécution d’un chantier.

Initié aux techniques traditionnelles  de restauration, respectueuses des règles de l’art, le valorisateur travaille en autonomie.

7°) L’évolution de carrière

L’expérience acquise  permettra au valorisateur de progresser vers une fonction de collaborateur de chef d’entreprise, dans des structures artisanales dont l’activité principale est celle de la protection et de la restauration du patrimoine.

En complément une formation de gestion lui permettra de créer ou reprendre une PME.

Une formation certifiante de Niveau III de type chef de chantier est à l’étude.

8° Localisation possible pour les formations 2011-2012

En lien avec les différends sentiers du Patrimoine porté par l’Office de l’Environnement de la Corse.

  • Haute-Corse :

- Balagne

- Castagniccia Mare Monti

  • Corse du Sud:

- Alta Rocca

- Gravona.

utenti online: 11
visite:  

Login